Berlin

We spend a week to Berlin. A week full of meetings as usual but also with some bad adventures. Attention the narrative begins …
A summary in English at every end of article  from now … enjoy 🙂

Nous avons passé une semaine à Berlin. Une semaine pleine de rencontres comme toujours mais aussi avec quelques galères. Attention le récit commence…

Un début difficile (9/08)

 

Arrivée à Berlin 15h30. Nous décidons d’aller jusqu’à Alexander platz afin de trouver un point internet pour contacter le couchsurfeur qui peut nous recevoir.

Nous tombons sur un hostel avec le wifi gratuit. Nous lui envoyons un mail pour le prévenir de notre arrivée et nous en profitons pour faire d’autres requêtes pour le reste de la semaine. 19h, nous n’avons pas de nouvelle du couchsurfeur, nous décidons de voir s’il reste de la place à l’hostel pour la première nuit. Et non pas de place ! En même temps en plein mois d’août, fallait s’y attendre ! Ils nous indiquent les autres hostels. Nous nous mettons donc en quête d’un hébergement. Il est 20h et la nuit tombe. Les sacs sont lourds, Laura décide de rester avec les sacs tandis que Raphaël part à la recherche de places dans les hostels des environs. Une heure plus tard, il revient brecouille comme on dit dans le bouchennois. Nous aurions dû y penser, nous sommes samedi soir et c’est les vacances.

Enfin bref, nous nous retrouvons à errer dans les rues. Pas facile de planter la tente en plein centre-ville. Nous partons dans un autre quartier à une heure de marche de là, où se trouvent la plupart des hostels. Il est 2h du matin, nous sommes crevés, et les hostels que nous trouvons sont soit trop cher, soit complet. Nous atterrissons au Odyssée hostel où il n’y a pas non plus de place. Nous négocions avec le barman pour passer la nuit dans le bar et repartir au petit matin. Il y a le wifi, nous en profitons pour vérifier si des couchsurfeurs n’ont pas répondu. Le barman nous offre du lait, et du thé pour tenir la nuit. Très gentil ! Il est 6h, des français rentrent de soirée, nous commençons à discuter un peu. Le temps passe plus vite. Entre-temps, le couchsurfeur nous laisse un numéro pour le joindre. Nous quittons l’hostel à 7h. Nous attendons 10h pour essayer de le joindre mais sans réponse. Nous essayons plusieurs fois dans la journée mais sans réponse. Nous sommes crevés, nous décidons de prendre une chambre dans un hostel du centre pour la nuit. Notre budget de plusieurs jours est flingué, mais au moins nous allons nous reposer.

 

Coin fumeur de l'hostel Odyssée

Coin fumeur de l’hostel Odyssée

 

Un exil à Tiergarden (11/08)

 

Il est midi, le temps pour nous de rendre la chambre, et avant ça de profiter du sacré petit dej pour se faire des sandwichs pour la journée. Nous décidons de nous rapprocher d’un grand parc en plein centre, Tiergarden. Nous apercevons un couple avec leur tente. Nous décidons nous aussi de nous trouver un coin pour poser la tente. S’ensuivent deux jours de repos, au calme, avec la verdure et les petits lapins comme compagnie.

 

 

Tiergarden park

Tiergarden park

 

Teepee land (13/08)

Teepee land hidden behind trees

Teepee land hidden behind trees

 

Après ce temps de repos, nous décidons de retourner à la civilisation. Nous marchons pour trouver un point wifi. On s’arrête dans un resto pour prendre un morceau à manger. De là on découvre que notre requête est acceptée par une communauté appelée Teepee land, et se situant au bord des rives de la Spree. Nous n’hésitons pas une seconde. Une fois arrivée nous sommes accueillis par Oliver qui nous propose une tasse de thé en nous faisant visiter la cuisine collective. Nous sommes ébahis par cette simplicité de vie, de partage. Trop ravis de découvrir ce lieu hors du commun et les personnes qui y vivent. Nous décidons de rester quelques jours de plus avec l’accord des résidents, pour prendre le temps de découvrir tout ça.

Teepee land existe depuis deux ans maintenant, c’est un lieu alternatif en ce sens qu’il ne vit que de récup (matériel ou nourriture). Il y a environ une vingtaine de résidents permanents. Depuis quelques mois la communauté a décidé de s’ouvrir au couchsurfing pour faire découvrir le lieu mais aussi le légitimer aux yeux de la ville qui préfèrerait élargir sa piste cyclable. Teepee land se compose d’un espace accueil tente/couchsurfeur, de Teepee privé ou collectif, d’un espace extérieur aménagé et abrité et au centre de tout cela une scène avec des instruments en libre-service pour ceux qui veulent faire un spectacle ou juste passer du bon temps. Au centre se trouve également la cuisine collective où tout est partagé. Un toilette a été créé un peu à l’arrière et un Teepee douche et en train de se monter. En effet Teepee land possède l’électricité grâce aux voisins auxquels il paye une modique somme. En revanche pas encore l’eau que nous devons aller chercher dans un autre lieu/squat alternatif appelé KOPI (koepi137.net) à cinq minutes de là. Voilà quelques lignes sur ce lieu mais le mieux est d’aller y faire un tour pour comprendre comment ça se passe. Vous pouvez trouver Teepee land sur le site de couchsurfing ou sur Facebook pour plus d’informations. Nous espérons longue vie à cette communauté, et sommes toujours stupéfaits que de tels lieux tiennent aussi longtemps en plein cœur de capitales européennes et à ciel ouvert ; mais bon apparemment c’est aussi ça Berlin. Nous avons eu l’occasion de voir les médias berlinois en quête d’informations sur ce lieu (voir vidéo). Ça a l’air de marcher puisque la vision qu’il en ressort est plutôt positive.

Ces quelques jours nous ont permis aussi de nous reposer dans un endroit un peu plus fixe et dans un lieu qui partage notre état d’esprit et de vie. C’était aussi le moment pour nous d’en profiter pour découvrir la ville sans les sacs. Bon, mais tout à une fin, même notre vie à Teepee Land, après 4 jours super, nous décidons de partir pour la Pologne.

Welcome to Teepee land part1

Welcome to Teepee land part1

Welcome to Teepee Land Part2

Welcome to Teepee Land Part2

Welcome to Teepee Land part3

Welcome to Teepee Land part3

Ce séjour à Berlin fut surprenant, enrichissant, et bien évidemment fatigant, mais de la bonne fatigue. Nous avons compris avec cette première grosse étape que nous ne pouvions pas nous reposer seulement sur le couchsurfing. Même si certaines requêtes sont acceptées, tant qu’on n’est pas en présence de la personne on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. De plus le mois d’aout n’est peut-être pas le meilleur mois pour couchsurfer. L’été en général, c’est compliqué, surtout dans les grosses capitales telles que Berlin.

Nous avons aussi constaté que les très grands parcs sont peu surveillés et qu’il y a la possibilité d’y dormir, avec une tente de préférence (car les nuits sont fraîches). Nous verrons par la suite si ça se vérifie ou pas dans d’autres contrés ici ou ailleurs.

Sur ce, nous clôturons ici cet article. Le prochain fera état du stop en Pologne et les suivants de nos arrêts à Poznań et Varsovie.

English Resume

Berlin is a city with different faces. We are lucky to discover this. First hostel, really expensive and not so clean! Then Tiegarden Park, where we are staying two days. It’s interesting to remark that if the city has a big park, you can easily find a place to sleep. Very good for us, but at least, we can let the tent and our bags and go out together. So one of us looking for what we needed (eat, drink..) and other waiting, reading, writing or sleeping. So it’s good but you can’t visit together or we must take our bags and clean the tent.. So, were staying two nights without any problems. After, we would like to go back to reality and meeting Berlin people. We find a place with wifi for checking our couchsurfing request as last chance to find someone, and miracle, one answer we didn’t see, it was Tee pee Land.. And so, finally, Tee pee land, this awesome community who lives in Berlin center. A sharing community, with share space, share food, respectful to each thing and person who are here. We love so much this kind of thinking and this way of life that we decide to stay two days more. The community accepts and we‘re so happy to staying longer and discover more about all that. You can find Teepee land on Facebook and couchsurfing website…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s