En route pour l’allemagne / Germany direction

Premier jour: Kehl => Frankfort

 D’après Itchiwiki, Kehl est le meilleur spot pour poucer dans cette direction. Effectivement après 20 minutes nous sommes déposés à 50km de là, à Karlsruhe, à une intersection direction Francfort. C’est notre première discussion mixant allemand, anglais, français. C’est très plaisant de pouvoir mettre en pratique les langues. Raphaël rafraichit son allemand, tandis que Laura se met à l’anglais.

Ensuite, très rapidement, c’est Lillo qui nous amène jusqu’une aire d’autoroute près de Mannheim. Là nous subissons notre premier contrôle de police. Bon, vu que nous n’avons rien à nous reprocher cela ne dure pas très longtemps, nos sacoches sont fouillées (avec des gants s’il vous plaît) et nos identités vérifiées. Une fois le contrôle terminé, nous nous mettons en recherche de véhicules allant dans notre direction.

En effet c’est beaucoup plus agréable de discuter plutôt que d’attendre avec une pancarte et le pouce levé. Malheureusement cela prend quand même beaucoup de temps. Deux heures plus tard, alors que nous pensions dormir sur cette aire, c’est Iwan et Tatjana, Russo-Germain qui nous invitent à poursuivre un bout de route avec eux. Il nous déposent sur une aire après Frankfort. Nous avons atteint notre objectif de la journée, nous sommes ravis. Ce dernier véhicule a permis à Laura de travailler son russe. De superbes rencontres. Nous ne les oublierons pas. Il est 21h passé, l’heure pour nous de se reposer et donc de trouver un coin pour poser la tente.

Nous nous éloignons de l’autoroute, mais autour de nous ce ne sont que des terrains privés. Différent de ce que nous avons pu constater en France où nous trouvions toujours un recoin pour dormir ! Nous décidons alors de toquer aux portes afin d’éviter toute esclandre d’un particulier. La première porte fut la bonne. Nous arrivons dans un centre équestre, et par chance, la patronne Astrid parle français. Nous lui expliquons que nous cherchons un endroit pour planter la tente. Elle accepte et nous ouvre les portes d’un petit cabanon pour que nous y passions la nuit ! Nous sommes aux anges ! Nous ne pensions pas que ça marcherait si bien de demander ! Peut-être la chance du débutant ! Quoiqu’il en soit nous sommes invités à venir prendre le petit déjeuner le lendemain à 8h30.

Petit cabanon de campagne

Petit cabanon de campagne

Deuxième jour : Frankfort => Brauchweig

 

Un petit déjeuner allemand sucré-salé ! Une table bien garnie. Une dizaine de personnes autour. Beaucoup de choses que nous ne connaissons pas, c’est un réel plaisir de commencer la journée comme ça. Nous rencontrons toute l’équipe et profitons de ce temps avant de démarrer.

10h30 nous sommes de retour sur l’aire, 12h nous sommes en route pour Kassel. Après deux heures de voiture nous voilà dans un Burger King à essayer de se connecter à internet ! La galère ! Il faut un numéro de téléphone et nous avons résilié les nôtres trois jours plus tôt. Même à Burger King pas de repos. Nous repartons en quête d’une âme charitable qui accepte de nous prêter son numéro pour recevoir le code nous permettant d’accéder au web !! Maintenant on est au courant ! Il est 16h30, le temps pour nous de quitter les lieux. Deux femmes nous emmènent à la prochaine station services. S’ensuivent trois heures de galère, la fatigue commence à se faire sentir. Dernière tentative avant de chercher un coin pour se poser. Cela s’avère concluant, puisque nous rencontrons Wiepka qui nous dépose à Brauchweig ! Il est déjà 21 h ! Nous sommes à deux heures de Berlin, dans une sorte de village expo ! Nous trouvons au bout d’une demi-heure un endroit où poser la tente à l’abri des regards.

Des casquettes offertes par le centre équestre

Des casquettes offertes par le centre équestre

Troisième jour : Braushweig => Berlin

 

Et oui au taquet pour cette dernière journée de pouce. En effet c’est décidé, ce soir nous serons à Berlin. Nous campons dans le coin et à 10h nous sommes prêts à poucer. À 11h30 un journaliste de Brauchweig nous conduit jusqu’à une station essence en direction de Berlin. Sur cette aire nous rencontrons Zar, un antiquaire Ebayien (antiquaire sur EBay) qui nous dépose à Berlin Nord. Trop content !! Trois jours pour traverser l’Allemagne. C’est plus rapide qu’on l’imaginait.

Encore une fois de superbes rencontres et beaucoup de discussion. On aime beaucoup ça !

Le prochain article retracera notre semaine sur Berlin. Qui n’a pas été de tout repos non plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s